Les différentes allergies oculaires

Les allergies oculaires sont très gênantes. Les allergènes responsables se trouvent dans l’environnement. Ce qui entraîne un traitement assez difficile autant chez les adultes que chez les enfants. Il est à savoir qu’il existe différentes allergies oculaires. Elles peuvent toucher les paupières, la conjonctive et la cornée. La majorité des réactions allergiques sont souvent associées à des symptômes oculaires.

Conjonctivite allergique ou conjonctivite saisonnière

Parmi les différentes allergies oculaires, la conjonctivite est la moins dangereuse. Elle se soigne généralement avec des collyres antiallergiques. Les conjonctivites allergiques sont déclenchées par les allergènes présents dans l’environnement comme le pollen, les poussières, les acariens, etc.

Quand on parle de conjonctivites saisonnières, les manifestations sont bien distinctes. Une fois que le patient entre en contact avec l’allergène, son hypersensibilité est tout de suite visible avec des paupières et la conjonctive gonflées ainsi que des yeux rouges qui grattent. Les symptômes se présentent durant les périodes où les pollens sont nombreux dans l’air. Ils sont souvent associés à d’autres signes allergiques : rhume des foins, rhinites, etc.

Conjonctivite Perranuelle

Cette forme d’allergie oculaire perdure tout au long de l’année. Les personnes qui en souffrent ont des signes moins importants. Les principaux allergènes responsables sont les acariens et la poussière. Les conjonctivites giganto-papillaires affectent rarement les gens. C’est un autre type de conjonctivite. Cette affection touche généralement les sujets porteurs de lentilles de contact. Ces dispositifs se frottent alors sur le blanc de l’œil et vont ainsi causer une irritation.

Deux cas se présentent alors : les moins dangereux sont les petites papilles. Les patients qui ont des grandes papilles sont ceux qui nécessitent une ablation des allergènes (lentille de contact, fil de suture, etc.)

L’urticaire palpébrale, eczéma des paupières

Les différentes allergies oculaires sont souvent causées par les mêmes allergènes de l’environnement. Cependant, pour l’urticaire palpébrale qui se caractérise par une éruption au niveau de la peau des paupières, on détecte difficilement les autres facteurs.

Pour l’eczéma des paupières, on le reconnaît par la présence d’un œdème qui desquame. Ce symptôme s’accompagne d’une irritation et d’un larmoiement. Ce type d’allergie est causé dans la majorité des cas par les produits de maquillage et les bijoux (piercings au niveau de la paupière).

Kérato-conjonctivite et autres kératites

Les kératites allergiques désignent l’inflammation de la cornée et de la conjonctive. Les plus touchés par cette affection sont les enfants entre 4 et 12 ans. C’est une pathologie qui est très difficile à traiter et qui est invalidante.