Les types de pharmacie de garde

Les types de pharmacie de garde

Les maladies et les douleurs surviennent généralement sans prévenir. Personne n’est à l’abri et ce qui est sûr, c’est qu’ils ne sont pas basés sur les heures d’ouverture de votre pharmacie locale. C’est pourquoi, la réglementation des pharmacies oblige qu’une ou plusieurs pharmacies de garde à une distance raisonnable peuvent approvisionner en permanence des médicaments à la population. En cas d’urgence, vous devez savoir distinguer les types de services offerts par les 1 300 pharmacies ouverts toutes les nuits et dimanches en France.

Pharmacie de garde à volet ouvert et à volet fermé

Avant de trouver la pharmacie de garde la plus proche de chez vous par l’intermédiaire des sites comme  https://118-418.pharmaciedegarde.org/, indentifiez d’abord vers quel type fournisseur vous diriger.

Bien que ce sont tous les deux des pharmacies de garde, il y a quand même une différence. Les pharmacies de garde à volet ouvert sont les services disponibles pendant les jours fériés et les week-ends. L’achat des médicaments se fait comme pendant ses heures obligatoires d’ouverture. Ce type de service vient en solution pour tous les cas d’urgence ne pouvant pas être reportés au lendemain. (pour dépanner les personnes en déplacement, un traitement régulier impératif, l’achat des pilules de lendemain, etc.)

On parle maintenant de pharmacie à volet fermé quand les services s’éffectuent au-delà des heures normales d’ouverture, notamment la nuit. Ce service ne devrait répondre qu’aux besoins réellement urgents de soins et de médicaments qui surviennent en dehors des heures d’ouverture de votre pharmacie habituelle. Le pharmacien n’est pas obligatoirement de garde derrière son comptoir. Toutefois, il devra rester joignable pendant ses heures de services.

Les gardes de nuit, un service un peu plus compliqué

Pour des raisons de sécurité, il arrive que le pharmacien en garde de nuit ne serve les clients qu’à travers une fenêtre de service d’urgence ; d’où l’appellation du service à volet fermé. Avant de trouver une pharmacie de garde de nuit, il faut contacter la police ou les gendarmes locaux à l’avance, en composant le 17. Ils identifieront d’abord si votre urgence est réellement justifiée, puis préviendront le pharmacien de votre arrivée. Situation d’urgence, reconnue comme telle par le pharmacien.

Pour les médicaments qui ne nécessitent pas d’ordonnance, le pharmacien peut choisir d’intervenir même en l’absence de celui-ci s’il estime que la demande du citoyen est effectivement urgente (pour calmer une rage de dent par exemple).

Le pharmacien n’est en fait obligé d’intervenir qu’en présence d’une prescription médicale urgente, limité aux médicaments en vente libre ou des produits sans ordonnance.

Si vos frais médicaux sont couverts, n’oubliez pas votre carte vitale ou votre attestation de mutuelle.

Et comment sont facturés les services de garde ?

Vous l’aurez peut-être compris, ce service n’est pas « poliment » offert. Lors de l’achat de médicaments, des honoraires de garde sont appliqués ; les clients doivent donc payer pour garder la pharmacie ouverte.

Le supplément s’applique uniquement lorsque la pharmacie travaille avec des portes fermées, c’est-à-dire lorsque le pharmacien de garde est à l’intérieur du bâtiment (pour des raisons de sécurité) et n’interagit qu’avec les clients depuis un comptoir.

Le montant des honoraires de garde est de 8 € pour les gardes de nuit (de 20 h à 8 h). Ce montant est de 5 € pour les services de dimanche et jours fériés et 2 € pour les heures non-habituelles d’ouverture.

Une pharmacie de garde à Paris qui n’est pas obligée de fournir un service d’urgence n’est pas autorisée à facturer des frais, même si ses heures d’ouverture régulières dépassent les heures normales d’ouverture du magasin. Les pharmacies qui n’effectuent que le quart de nuit sont obligées de travailler avec les portes ouvertes jusqu’à 22 h 00.